Bienvenue à Angers

C’est à Angers que fait étape, en ce printemps 2011, la sixième édition du colloque « Questions de pédagogie dans l’enseignement supérieur ». Ville de tradition universitaire,  Angers accueille chaque année plus de 30 000 étudiants dans ses deux universités, ses écoles d’ingénieurs et ses instituts supérieurs. En s’appuyant sur de nombreuses filières classiques et professionnelles, le pôle angevin, à l’instar de tous les consortiums institutionnels d’enseignement supérieur de par le monde, s’efforce d’apporter des réponses pertinentes aux nouvelles attentes sociétales, en travaillant  en lien étroit avec le monde économique régional et en proposant notamment des offres de formation multiples adaptées aux réalités du marché du travail.

Dans ce contexte, le comité d’orientation du colloque a choisi d’interroger les courants de la professionnalisation et d’approfondir les enjeux, les promesses mais aussi les limites, voire les risques, auxquels sont confrontées de façon ubiquitaire toutes les composantes du monde de l’enseignement d’enseignement supérieur. Pour autant, les injonctions à la professionnalisation (logique des compétences et des métiers, adaptation aux standards internationaux, aux nouvelles demandes sociales et à la pression économique sur les moyens, etc.) recouvrent des réalités très différentes selon les systèmes de formation et les pays. Les réponses éducatives varient localement, tant au niveau des institutions, des curricula, que des pratiques pédagogiques. Dans une perspective de comparaison internationale, les présentations et les débats seront l’occasion d’analyser les changements concernant les systèmes de formation, les individus, la pédagogie, et les enjeux éthiques et sociaux que ces changements recouvrent.

Vous retrouverez dans le cadre de ce colloque la plupart des formats d’échanges et toutes les formules de communication, progressivement rôdés lors des éditions antérieures et qui en ont fait le succès. Les principes directeurs en ont été conservés. Il s’agit de proposer à la fois des contributions d’enseignants qui s’inscrivent dans le cadre d’une pratique réflexive de leur profession de formateur et des synthèses de chercheurs en sciences humaines et sociales, en métissant le registre de la production des savoirs savants en éducation et celui du développement des pratiques professionnelles enseignantes.

Au cours du pré-colloque, dès le mardi 7 juin, quatre ateliers sont proposées dans l’enceinte de l’Institut supérieur de la santé et des bioproduits d’Angers. En s’inspirant de la perspective de l’analyse réflexive de Donald Schön, ils proposeront aux participants de construire un savoir à partir de l’expérience partagée au sein de groupes de travail collaboratif et, en contextualisant la réflexion pédagogique autour d’une dimension culturelle régionale, d’aller ainsi à la découverte des trésors de l’Anjou ;  les résultats de ces travaux feront  l’objet d’une synthèse et d’une mise en perspective au cours de la matinée du 8 juin.

Au cours du colloque proprement dit, à partir de l’après-midi du mercredi 8 juin, dans les locaux de la faculté de droit, d’économie et de gestion, des ateliers animés par des discutants alterneront avec des conférences plénières ou des tables rondes. Des éclairages conceptuels mis en lien avec des faits d’actualité récente tenteront d’explorer les multiples facettes de la professionnalisation.

Nous souhaitons aussi que vous preniez le temps de faire l’expérience de la légendaire « douceur angevine », consacrée par un vers fameux de Joachim du Bellay. Des activités programmées vous permettront de découvrir la ville d’Angers et son château. Mais prenez aussi le risque de vous perdre, le temps d’un soir, dans les ruelles d’Angers, foyer du gothique Plantagenêt et cité florissante de la Renaissance, grande ville moderne de l’Ouest de la France, comme l’illustre la mise en service imminente de son tramway. A la faveur du week-end qui suivra le colloque, osez aussi aller explorer, par exemple en vélo, le vignoble tout  proche et ses vins, des trois couleurs, secs ou moelleux, tranquilles ou effervescents, sur les rives secrètes du Layon ou de l’Aubance.

Nous vous souhaitons un excellent colloque à Angers, avec la perspective renouvelée que, comme lors des éditions précédentes, vous en repartiez avec de nouvelles idées, de nouveaux projets et de nouveaux amis.

comité d’organisation

Angers 1 Angers 2